DATE : 6 avril 2018
HEURE : 23 h 55 min
ADRESSE : 3 boulevard de la bataille de Stalingrad, 69100 Villeurbanne
LIEU : Le Transbordeur
Tapage Nocturne – Le Transbordeur

Emotion. Pour la première fois de son histoire, l’association vous propose de venir danser dans le grand Transbordeur. Une étape symbolique et chargée d’émotions pour nous, puisque ce sera le plus gros événement indoor jamais organisé par nos soins dans un des lieux pilier de la ville.

Du côté de la programmation, vous retrouverez un plateau estampillé Tapage Nocturne avec quasiment que des noms déjà passés par chez nous et avec qui nous avons noué des liens forts : Perc, Ansome, I Hate Models, Boston 168…. Deux exceptions, les excellents Acid Arab en live ainsi que Mezerg, l’homme au pianoboumboum qui voyagea avec son piano en stop, de Bordeaux à Budapest pour jouer au Sziget Festival avec, sans cesse, un sourire et une énergie communicatifs. Pour accompagner ce beau monde, Jibis de la maison et les Chineurs de Lyon pour la dédicace.

▪▫▪▫▪▫▪▫

▫ Room 1 – Transbordeur

■ Perc & Ansome live
DC1 – https://www.discogs.com/fr/artist/53980-Perc
DC2 – https://www.discogs.com/fr/artist/3685897-Ansome

■ I Hate Models [Columbia, Arts]
DC – https://www.discogs.com/fr/artist/5176527-I-Hate-Models

■ Boston 168 – Live [Involve, Odd Even]
DC – https://www.discogs.com/fr/artist/3777272-Boston-168

■ Jibis [Blue Night Jungle, Jibis]
SC – https://soundcloud.com/jibismusic

▫ Room 2 – Club Transbo

■ Acid Arab live [Crammed Discs]
DC – https://www.discogs.com/fr/artist/3304618-Acid-Arab

■ MEZERG live
FB – https://www.facebook.com/Mezerg/

■ Les Chineurs de Lyon Soundsystem
SC – https://www.facebook.com/chineursdelyon/

Crédits Visuels : Kevin Moulin Graphiste

▪▫▪▫▪▫▪▫

▫ L’essentiel

■ Vendredi 6 Avril
■ 23h30 – 05h00
■ Le Transbordeur
■ 3 Boulevard de Stalingrad, 69100 Villeurbanne
■ www.transbordeur.fr

▫ Billetterie

■ Yurplan – http://ypl.me/6g8
■ Digitick – bit.ly/tapage-nocturne-transbo

■ Places non remboursables
■ Evénement réservé aux personnes majeurs
■ Les places achetés hors des circuits officiels peuvent être des faux. Nous appliquons une politique tolérance zéro pour les personnes tentant d’accéder à l’événement frauduleusement.

▪▫▪▫▪▫▪▫

Friends,

■ Trax Magazine
■ ZYVA
■ Make x Lyon
■ Vesper
■ Dure Vie
■ Le Bonbon Lyon
■ Le Petit Paumé
■ Brain Magazine

▪▫▪▫▪▫▪▫

WS – www.tapage-nocturne.eu
FB – www.facebook.com/TapageNocturneLyon
SC – https://soundcloud.com/tapage-nocturne-records
INST – http://www.instagram.com/tapagenocturne
TW – www.twitter.com/TapageLyon

▪▫▪▫▪▫▪▫

Biographie,

■ Perc [Perc Trax] / UK

Pour la cinquième fois, nous accueillons un des monstres du genre, boss du label Perc Trax et faisant partie de la sainte trinité des parrains de la Techno made in UK. Véritable référence du genre, Perc collectionne EPs et albums taillés dans la roche, faisant mouche à chaque coup. On peut également souligner ses collaborations fréquentes avec Truss, autre ponte de la scène Techno UK, ou son projet collaboratif en compagnie de l’Américain expatrié en Allemagne, Adam X (AX & P).

Nul besoin de passer par une longue liste des clubs et festivals qu’il a écumés, on ne retiendra qu’une seule chose, Perc est à la musique électronique ce que Mohammed Ali est à la boxe, un champion incontesté et invaincu.

■ Ansome [S.L.A.M] / UK

Producteur et performer Live Britannique, Ansome se place comme l’un des nouveaux fers de lance de cette Techno UK, fiévreuse et furieuse. Mettant un accent tout particulier à son amour des machines analogiques et à un humour féroce, à la limite du jaune ou noir, tant particulier à nos amis d’Outre-Manche, le jeune homme est désormais sous les projecteurs et collabore étroitement avec Perc, faisant figure de mentor à ses côtés.

Présent entre autres sur l’emblématique label Hollandais MORD et sur le label éponyme de Perc, Perc Trax, ses releases filent à toute allure et font grimper la côte de ce challenger en passe de devenir champion de sa catégorie.

On soulignera ses nombreuses apparitions partout en Europe, du Bloc au Corsica Studios, en passant par maintes MORD night, la Rotterdam Rave ou encore le Soenda. Spicy.

■ Acid Arab [Crammed Discs] / FR

La musique électronique accueille la culture arabe en son sein : c’est le projet que porte Acid Arab depuis l’été 2012, lorsque l’idée de marier ces deux styles de façon équitable et respectueuse a frappé le groupe français. Avec le label Versatile, ils ont posé les fondations, entourés de nombreux invités (sur la série ‘Collections’). Aujourd’hui c’est une entité musicale qui se révèle sur un premier album qui paraît chez Crammed Discs (label défricheur depuis 1981, une référence majeure en matière d’hybridations en tous genres).

Ici, pas de techno boum-boum avec des samples de darboukas. Pas de dance référencée avec des clins d’œil aux clichés orientalisant. La musique d’Acid Arab est sincère et profonde. Elle prend sa source dans une culture, plus que dans une musique. Ce n’est pas un patchwork, pas un collage, pas même une fusion : c’est une rencontre. Entre des instruments, des rythmes, un solfège, une façon de jouer, ancestraux. Et un savoir-faire parfaitement actuel.

■ I Hate Models [Columbia, Arts] / FR

I Hate Models, fier représentant de cette nouvelle vague de Techno heads qui déferle en France et en Europe.

Doté d’une inspiration lui permettant de naviguer entre Techno Industrielle, Noise et Expé, notre homme en est impressionnant d’abondance, et de précision. Chaque sortie exprime une facette différente de son art, sillonnant entre férocité et douceur.

Il y a quelques mois, sortait de nulle part une de ses premières compositions à signer ; Warehouse Memories. Depuis, c’est l’escalade, de T/W/B à A R T S, en passant par Monnom Black et même Grounded. Dans cette foulée, un tube, purement dancefloor, nostalgico-énergique, « Daydream ». Depuis, l’artiste a fait du chemin et pu même signer un remix pour les mythiques Dépêche Mode sur Columbia Records, la consécration.

C’est en mai 2017 qu’il nous faisait danser pour la première fois au Transbordeur. Cette année, il accompagnera nos premiers pas dans la cour des grands.

■ Boston 168 [Involve, Odd Even] / IT

Duo d’Italiens aussi charismatiques que talentueux, les Boston 168 ne cessent de faire parler d’eux. Et en bien. Leur créneau : une Acid sexy et actuelle, purement analogique. Ne se produisant qu’en Live, les compères distillent leurs notes sensuelles, modelées pour les dancefloors bien garnis.

Forts de plusieurs collaborations de qualité, notamment avec ENEMY, INVOLVE ou encore ATTIC MUSIC, ils comptent déjà plusieurs hits au compteur. Approchant la trentaine, Sergio & Vincente sont deux amoureux de la musique, triturant les entrailles de leurs machines pour en sortir un son qui leur ressemble : la vague Italienne monte et monte, et n’est pas prête de s’arrêter.

■ Mezerg live / FR

Mezerg invente le PianoBoomBoom il y a un an. Ce jeu s’articule autour de deux éléments combinés : le Piano et le BoomBoom (illustré par une grosse caisse et un charley). L’enjeu est de retranscrire la sensation électronique par l’acoustique, en conserver l’essence et rejeter toute forme d’artifice. Une sorte de musique bio, sans colorants ni conservateurs, en modifiant parfois le son des cordes à l’aide de trucs et de bidules.

L’artiste se présente comme une alternative à la prédominance du DJ sur le créneau horaire 00h-6h. En assaisonnant son Piano au BoomBoom, MEZERG souhaite le ramener à l’heure où on ne l’attend pas et dans les lieux où on ne l’entend plus. Sur scène, c’est l’improvisation qui mène la danse, elle se nourrit de l’énergie délivrée par le public.

Une grosse partie du travail consiste à déraciner ce vieux meuble de 88 touches habitué à l’immobilité. Il organise alors le Festival sur les Rails de manière clandestine, à l’intérieur des tramways et des rames de métro, et part en PianoStop (autostop avec un piano) jusqu’au Sziget Festival, à Budapest. La logistique, le risque et l’aventure sont au coeur de la démarche artistique.

■ Jibis [Blue Night Jungle, Jibis] / FR

Compositeur et DJ depuis une dizaine d’année, Jibis fait désormais partie des valeurs sures de la scène lyonnaise et du collectif « Tapage Nocturne ».

Grand passionné, il se nourrit de ses nombreuses expériences allant de sa collaboration en studio avec le chef d’orchestre parisien Jean-François Gassot ou encore de sa résidence au DV1, lieu emblématique de la nuit lyonnaise. Il jouera le dernier disque du club, un soir de Juin 2016.

Adepte de sets à plusieurs platines, il crée ses propres « edit » et « boucle », mélangeant rythme et profondeur, alternant puissance et légèreté. Il nous entraine dans un voyage entre Techno, House et Acid. Un dosage, une harmonie qu’il recherche à chaque performance.

Coté production, il se laisse évoluer librement. En 2017 son morceau « A Tribute to Electrochoc » en hommage au livre écrit par Laurent Garnier, rencontre un beau succès. L’occasion de lancer dans le même temps son propre label « Jibis Records », sur lequel il raconte des histoires sous forme musicale. Une réelle liberté d’expression, souvent accompagnée d’images et de vidéos.

On le retrouve la même année, sur le label lyonnais Blue Night Jungle, en format vinyle, sur lequel il collabore avec les Dudmode. On peut aussi citer ses parutions antérieures sur Bonzaï Records, Italo Business, Nashton Records…

Egalement, adepte d’une musique plus sombre et personnelle, « Sanjib » et « SJ » sont d’autres alias sous lesquels vous pourrez découvrir une autre facette de sa personnalité.

■ Les Chineurs de Lyon Soundsystem / Lyon 69

Chineurs de Lyon est la division locale du projet de La Chinerie. L’association agit sur les réseaux sociaux et à l’occasion d’événements originaux avec pour objectif de promouvoir le partage et la découverte musicale. Suivant un modèle participatif, les chineurs rassemblent une communauté de passionnés qu’elle invite régulièrement à s’investir dans la scène locale. Leur groupe

Facebook tend notamment à devenir un véritable espace d’échange et de partage de contenu intéressant les chineurs locaux (calendrier d’événements, podcasts, articles, bon plan, Dj contests…). L’équipage CDL compte quelques amoureux des platines, lesquels se font toujours un malin plaisir à dégainer leurs plus beaux titres.

Pour cette fois, Dj MTN, Carpet et sire représenteront le Chineurs de Lyon Soundsystem : une équipe d’artistes évoluant sous les signes du digging et de l’ouverture d’esprit musical.

mentions légales
© Tapage Nocturne par MAXIME FORT. Tous droits réservés.